Le murmure des nuages de Thierry RADIÈRE

Émoticourt - 2013


Le genre : court récit autobiographique


Le mot de l'éditeur

 

Dans ce récit délicat et touchant, Thierry Radière nous fait entendre Le murmure des nuages produit par les séances d'aérosol que sa petite Miri, sept ans, doit subir deux fois par jour pour soulager sa mucoviscidose.

"

Non chérie, n’essaie pas de parler, tu me diras plus tard. Avec maman, nous parlons de toi tous les jours, plusieurs fois dans la journée même et je peux te dire que notre langue a évolué. Tu donnes un sens à nos vies et sans t’en rendre compte tu nous attires vers des recoins de nous-mêmes dont nous ignorions encore l’existence il y a à peine sept ans. Nous aimerions tant que le ciel soit moins nuageux dehors, que les rayons du soleil parviennent enfin à percer pour de bon le toit qui nous suit sans arrêt, au-dessus de celui de notre maison." Thierry RADIÈRE


Le murmure des nuages de Thierry RADIÈRE
Cliquez sur l'image pour découvrir l'auteur

Ce que j'en ai pensé :

 

 

Sceptique sur le sujet (je suis marquée à vie par Où on va papa ? de Jean Louis Fournier), je m'étais engagée à lire ce texte. Même si j'étais aussi curieuse de son auteur, Thierry RADIÈRE. Édité chez shortEdition, j'avais apprécié le ton de La stratégie est un carré hermès aussi lorsqu'il me proposa de le lire, j'acceptai. Le temps d'un trajet j'ouvris le livre numérique et, magie de l'écriture, au bout de la deuxième page, mes réticences initiales (sur le sujet de la maladie infantile vécue par les parents) s'envolèrent. Très vite, l'écriture douce et poétique de Thierry m'embarqua dans cette ode à l'amour d'un père envers son enfant, au sein de ses peurs et de ses questionnements, dans ce quotidien d'un papa soigneur, qui, sans sensiblerie, partage avec le lecteur son amour pour sa fille, Miri, jolie poupée pleine de bon sens. 

 

Avec beaucoup de poésie et une lenteur très adaptée aux nuages de la cuisine qui abrite leur amour, ce Murmure des nuages possède la tendresse la pudeur et l'élégance nécessaires à l'évocation des enfants malades et de leurs nobles parents. Ce qui confère au récit de Thierry RADIÈRE le bonheur de se laisser déguster sans sourciller. 

 

Un texte à découvrir donc. Pour cette belle écriture, pour eux, pour la recherche contre la mucoviscidose, puisque la moitié des droits de l'auteur lui sont intégralement destinés.  

 

Elodie Torrente 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    marie chevalier (vendredi, 13 juin 2014 10:07)


    Le murmure des nuages Thierry Radière

    Quel beau récit plein d'amour, de lucidité et de tendresse. les mots coulent, se murmurent pour atteindre leur but: surtout ne pas perdre l'espoir.! il est à chaque ligne et justement c'et ce qui fait la beauté de ce texte: pas de mièvreries, pas de pleurnicheries inutiles. Il faut y croire coûte que coûte et ce père et cette petite fille ne perdent pas confiance en la VIE, elle doit gagner! Bravo pour ce partage Thierry.